UFR de Physique
Slogan du site

UNIVERSITE PARIS DIDEROT - UFR de Physique
Adresse officielle du bâtiment
10 rue Alice Domon et Léonie Duquet 75013 - Paris
Accès public
4 rue Elsa Morante 75013 Paris
Accès livraisons
4 rue Alice Domon et Léonie Duquet 75013 - Paris

Matériaux et Phénomènes Quantiques (MPQ) UMR 7162
Article mis en ligne le 3 décembre 2013

par F.O
logo imprimer

Matériaux et Phénomènes Quantiques (MPQ) UMR 7162

Le projet " Matériaux et Phénomènes Quantiques " (MPQ) a démarré à la fin de l’année 2000. Le but était de compléter la cohérence et la dynamique du projet scientifique de la refondation de la physique sur le nouveau campus de l’Université Paris 7 - Denis Diderot après la fondation des pôles « AstroParticule et Cosmologie » (APC) et « Matière et Systèmes Complexes » (MSC). Grâce à MPQ, d’une part la matière condensée sera observée sous ses deux aspects, macroscopique (MSC) et microscopique (MPQ), et d’autre part on décryptera des phénomènes quantiques de l’infiniment petit (APC) à la matière condensée (MPQ), l’ensemble étant ouvert à de multiples retombées technologiques. Faisant suite à la fédération de recherche FR 2437, le laboratoire « Matériaux et Phénomènes Quantiques » MPQ est maintenant une unité mixte de recherche (UMR 7162) depuis le 1er janvier 2005. Créé puis dirigé par Vincent Berger jusqu’en 2007, le laboratoire a une nouvelle directrice, Sylvie Rousset. Vincent Berger a succédé à Luc Valentin à la tête de l’UFR de Physique. Les tutelles de MPQ sont le Ministère de la Recherche, département de Physique de la MSTP (section principale du CNU : 28ème section et sections secondaires : 30 et 63) et le CNRS, département MPPU du CNRS (section principale 06, et sections secondaires 05 et 04) pour 60% et le département ST2I pour 40% (section 08). En décembre 2006, le laboratoire s’est installé en grande partie sur le nouveau campus de l’Université Paris Diderot, Paris Rive Gauche, dans le bâtiment Condorcet. Les surfaces occupées par le laboratoire sont de l’ordre de 1750 m2.

Le laboratoire peut être schématisé de la façon suivante : rassembler en un même lieu autour de préoccupations communes, tant fondamentales qu’appliquées, des spécialistes de matière condensée (physiciens et chimistes), d’électronique mésoscopique (moléculaire ou à l’état solide), d’optique et de dispositifs quantiques, aussi bien sur les plans conception, caractérisation et modélisation que sur celui de la fabrication technologique sur laquelle le laboratoire a rassemblé un savoir faire important. Les trois thèmes de recherche fédérateurs du laboratoire sont : nanomatériaux et auto-organisation, électronique à l’échelle moléculaire, photonique quantique.

Visiter le site.



Site réalisé sous SPIP
Version : 3.86.31